Tragédies au K2 L’histoire vraie du plus terrifiant sommet de la planète

 

Gravir le K2, ça n’est pas seulement escalader une masse imposante de granit, de mauvais schiste et de glace, épaisse comme trente Cervin ; c’est d’abord affronter un mythe terrifiant. Le deuxième sommet du monde (8611 m) est aussi le plus dangereux. En 1939, Fritz Wiessner, l’un des meilleurs alpinistes de son temps, avait raté d’une hésitation la première victoire sur cet absolu alpin. Il inaugurait une série de drames, de malchances, de mensonges et de conflits qui nourrissent depuis la légende de la plus impitoyable montagne de la planète.

 

Extraits

 

Chapitre 1 BIVOUAC A 8000 >>>

Le 31 juillet 1954, l’assaut de l’équipe italienne conduite par Ardito Desio, met un terme à quinze ans de compétition. Une victoire amère pour Walter Bonatti laissé à son sort seul en pleine tempête, la nuit, sans équipement à plus de 8000 mètres d'altitude

 

Chapitre 2 L'EFFROYABLE CHUTE >>>

Eté 1953, Houston qui a tenté le sommet quinze ans plus tôt, a une revanche à prendre sur la montagne. La tempête surprend son groupe vers 7800 mètres au moment où l’un des alpinistes est saisi du mal aigu des montagnes. Dans leur retraite précipitée, les hommes font une incroyable chute dont ils sortiront miraculeusement indemnes.

 

 

 

 

 

 

 

Tragédies au K2 ne verse ni dans le voyeurisme ni dans la fascination morbide. Il raconte des vies de grimpeurs pleines de passion, de valeurs et de dépassement de soi LE FIGARO

 

Tragédies au K2 rappelle que l'aventure se mérite LIRE

 

D'avantage qu'un livre, Tragédies au K2 est une enquête journalistique sur l'histoire qui nourrie la légende du K2 VIVRE L'AVENTURE

 

Une plongée passionnante dans l'univers des hauts sommets ULTRAIA

 

Un beau récit d'aventure humaine TELE MAGAZINE

 

Un ouvrage déconcertant MONTAGNES MAGAZINE

 

L'histoire du second sommet de la terre vue par Paul Molga, a de quoi faire passer des nuits blanches TREK

 

L'auteur s'intéresse au mystère qui fait qu'on part à l'assaut en connaissant les dangers LE DAUPHINE LIBERE

 

 A DECOUVRIR SUR